Un peu de Chopin avant le train

J’ai bien failli louper mon train à cause de Chopin. Ce pianiste m’a captivé. Pas la première fois que je succombe au charme de Piano en gare. Là non-plus, je n’ai pu résister. Chopin, même avec quelques fausses notes – difficile de jouer sur un Steinway en gare – m’aimante et me transporte. Pour prolonger l’écoute, c’est par ici.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.