Tag Archives: Alain Aubin

Un Bella Ciao pour Siriza

Reprendre à tue tête le Bella Ciao des Marseillais de l’Académie du Chant Populaire *. Je ne suis pas Grec mais demain dimanche, je vote Siriza. Ne sais pas vous, mais je suis las de cet étau qui depuis tant et tant d’années étouffe et broie à petit feu le peuple grec. Ces portraits de Grecs transformés par cinq ans de crise – publiés par Mediapart – est éloquent. Siriza, soit l’espoir de commencer sans tarder à mettre un terme aux politiques d’austérité en vigueur en Grèce depuis 2010. De retrouver peu à peu le sourire. De redonner à ceux que l’on a tant et tant brimés, écrasés, niés, exploités.

* Alain Aubin est le fondateur de l’Académie du Chant Populaire.

Leave a Comment

Filed under son

L’Académie du chant populaire chante « El pueblo unido jamás será vencido »

C’était la semaine passée au Rove, près de Marseille. À la Chapelle Saint-Michel. Mon ami Alain Aubin et ses trente choristes de l’Académie du chant populaire interprétaient la chanson chilienne immortalisée par le groupe Quilapayún. Alain a fondé son ensemble vocal en 1994 à Marseille. Son répertoire est riche de chants de résistances et de lutte, symboliques d’événements phare de l’histoire, comme La Commune de Paris ou la guerre d’Espagne. Vous aviez plébiscité en mars dernier le Bella Ciao de l’Académie. Pour réécouter, c’est par ici.

Leave a Comment

Filed under son

Aubin – Mazmanian, un amour de concert au PIC de l’Estaque

Accompagné de Nicolas Mazmanian au piano, Alain Aubin nous a offert une merveille de concert l’autre soir au PIC – Pôle Instrumental Contemporain – à l’Estaque Riaux, dans le 16ème arrondissement de Marseille. Merveilleux de découvrir les Canciones raffinées et poétiques du compositeur Carlos Guastavino, chantre le l’Argentine et ami des poètes. Servies par l’étonnante voix du contre ténor, elles  décrivent des scènes de la vie populaire de son pays. Alain Aubin et Nicolas Mazmanian ont également interprété des pièces inspirées par de grands poètes argentins ou hispaniques comme Rafael Alberti, León Benarós ou Luis Cernuda. Le final fut somptueux avec trois oeuvres d’Astor Piazzolla. La Balada para mi muerte – Alain Aubin chante aussi parfois avec un timbre très grave – m’a arraché les larmes.

Jardìn de amores existe aussi en CD. Plus d’infos, c’est par ici. Le graphisme de la pochette qui illustre le premier morceau de ce billet est signé Max Minniti.

Leave a Comment

Filed under son

La chanson des Belles de Mai

Vous avez plébiscité le Bella Ciao de l’Académie de Chant Populaire – écouté plus de 105 fois sur ma page Soundcloud – vous adorerez cette chanson des cigarières marseillaises*, ces ouvrières aux blouses bleues, italiennes ou espagnoles, qui vendirent leur force de travail à la Seita et à la Manufacture des tabacs de la Belle de Mai, devenue en 1990 la Friche Belle de Mai. J’ai enregistré cette chanson lors du Forum Culture du Front de Gauche à la Friche le 12 mars dernier, pendant lequel la chorale dirigée par Alain Aubin a proposé quelques belles respirations musicales.

*Pour la plupart, ces cigarières étaient des femmes très jeunes. Elles travaillaient entre 9 heures et dix heures par jour. En 1887, leur combativité leur permit d’obtenir une amélioration de leurs conditions de travail suite à une grève. Elles furent ensuite les premières ouvrières de toutes les manufactures de l’Etat, à former un syndicat.

perdspastavie

Sur les murs de la Friche Belle de Mai.

capitaleducapital

Vestige de Marseille Provence 2013, capitale européenne de la culture…

Leave a Comment

Filed under son

L’Académie de Chant Populaire

Ce Bella Ciao interprété par l’Académie de Chant Populaire de Marseille, je l’ai savouré hier-soir à la Friche Belle de Mai où se tenait le Forum du Front de Gauche consacré à la culture, en vue des prochaines élections municipales. Au passage, ce fut le seul débat de la campagne marseillaise sur ce thème, ce qui est tout à l’honneur de Jean-Marc Coppola, Alain Hayot et Agnès Freschel, candidats de la liste Marseille à gauche. Actrices et acteurs de la culture sont venus échanger et parfois confronter leurs idées et leurs propositions avec celles des candidats. La soirée a été ponctuée de très agréables respirations musicales grâce à la chorale créée et dirigée par Alain Aubin, qui fonda l’Académie il y aura bientôt vingt ans.

Alain Aubin est chanteur lyrique, compositeur et maître de choeur. Contre ténor, il s’est produit sur les plus importantes scènes lyriques d’Europe. Vous pouvez découvrir l’étendue de son talent par ici.

1 Comment

Filed under son

La voix merveilleuse d’Alain Aubin

C’est une voix exceptionnelle, étonnante. Je la réécoute ému aux larmes. La voix d’Alain Aubin. Contre-ténor. Artiste international. Marseillais comme moi. Nous avons grandi dans le même lycée. Je me souviens encore de sa silhouette élégante traversant le parc de Marseilleveyre et de son regard timide, rempli de musique et de douceur. Nous nous sommes retrouvés l’autre jour dans la librairie de la Friche Belle de Mai. La Salle des Machines. Il n’y a pas de hasard. Ecoutez Alain. Extrait de Salve Regina de Pergolese. C’était en août 2010 au Festival de Saint Maximin La Sainte Baume.
Alain Aubin possède une palette riche en couleurs, dotée de plusieurs tessitures. Il est capable de se transformer en baryton. L’espace d’un tango mélancolique d’Astor Piazzolla,   » Balada para mi muerte « . Extrait
Alain Aubin regorge de projets. Sur l’ensemble de sa gamme : chanteur compositeur et chef d’orchestre. Pour découvrir l’artiste, sa discographie, ses coups de coeur et bien plus encore, c’est ici

3 Comments

Filed under son