L’attente devant le Teatre-Museu Dalí à Figueres, puis la découverte

Je ne voulais pas manquer cette visite à Figueres. Surtout, je tenais à montrer à Marius ce musée dédié à l’artiste catalan, après avoir visité à Barcelone le Museu Picasso. Un accordéoniste nous a aidé à patienter en longeant l’Église Sant Pere parmi des visiteurs – étrangers comme nous pour la plupart – et puis nous avons pu accéder au Teatre-Museu, édifié sur le site de l’ancien théâtre municipal. Incendié par les troupes franquistes, laissé à l’abandon jusqu’en 1974, il fut restauré ensuite par Salvador Dalí, aidé par la mairie de Figueres et donc transformé en ce Teatre-Museu exceptionnel de beauté et de richesse, empreint de tout l’amour que le peintre avait pour sa compagne Gala. La visite a plu à Marius. Il a trouvé que Dalí avait « beaucoup d’imagination ». Ce qu’il a préféré, ce sont les œuvres les plus figuratives, les plus réalistes. Les horloges molles et les flûtes de pain sur les têtes des statuettes l’ont amusé. Sûr que nous n’oublierons pas cette promenade ensemble au cœur du génie de l’artiste de Cadaqués.

Dali1Dali2Dali3Dali4Dali5Dali6Dali7Dali8Dali9

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.