La voix de Martin Luther King

L’anniversaire est passé quasiment inaperçu hier. Il y a 45 ans jour pour jour, le 4 avril 1968, le pasteur noir américain Martin Luther King était assassiné à Memphis. Il n’avait même pas 40 ans. De ce défenseur acharné des Droits de l’Homme, militant non-violent des Droits civiques des Noirs aux Etats-Unis, reste notamment le souvenir d’un discours vibrant à Washington DC, sur les marches du Mémorial Lincoln, lors de la marche pour le travail et la liberté, le 28 août 1963. C’est ce jour-là qu’il prononça son fameux  » I have a dream  »

 

I have a dream

« I have a dream that one day this nation will rise up and live out the true meaning of its creed: We hold these truths to be self-evident, that all men are created equal.” »
 » Je fais un rêve, qu’un jour, cette nation se lèvera et vivra le vrai sens de sa foi : Nous tenons ces vérités comme allant de soi, que les hommes naissent égaux.
J’ai un rève qu’un jour, sur les collines de terre rouge de la Géorgie, les fils des anciens esclaves et les fils des anciens propriétaires d’esclaves pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité.

J’ai un rève qu’un jour même l’état de Mississippi, un désert étouffant d’injustice et d’oppression, sera transformé en un oasis de liberté et de justice.

J’ai un rève que mes quatre enfants habiteront un jour une nation où ils seront jugés non pas par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur caractère.

J’ai un rève aujourd’hui.

J’ai un rève-qu’un jour l’état de l’Alabama, dont le gouverneur actuel parle d’interposition et de nullification, sera transformé en un endroit où des petits enfants noirs pourront prendre la main des petits enfants blancs et marcher ensemble comme frères et soeurs.

J’ai un rève aujourd’hui.

J’ai un rève qu’un jour, chaque vallée sera levée, chaque colline et montagne sera nivellé, les endroits rugueux seront lissés et les endroits tortueux seront faits droits, et la gloire du Seigneur sera révélée, et tous les hommes la verront ensemble.Ceci est notre espoir. C’est avec cet espoir que je rentre au Sud…« Médiapart évoque en détail Martin Luther KingUn site dédié au Prix Nobel assassiné

1 Comment

Filed under son

One Response to La voix de Martin Luther King

  1. Luciole

    Ça fait du bien de se souvenir qu il y a des hommes mus par des idéaux .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.