Détruire la misère

Détruire la misère. Une utopie ? Un voeu pieux ? Il y a à peine plus d’un siècle et demi, Victor Hugo répondait NON devant l’Assemblée Nationale. Le 9 juillet 1849. Ma camarade numérique Annabel nous le rappelle ce soir sur Twitter. Voilà qui fait vraiment du bien alors que nous croulons sous un grand gavage de quenelles… Du coup, je participe. A haute voix. Le micro à la place du pistolet…

hugo

Victor Hugo à l’Assemblée Nationale.

Annabel sur Twitter : @annabelinside

Son site sur le net

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.