Marseille rouge sangs monte en douceur vers le Festival d’Avignon #1

Émotion forte hier. Très forte même. J’ai assisté hier à Mazan dans le Vaucluse  à l’une des répétitions du spectacle que la troupe Base Art Compagnie a choisi de créer à partir de 4 des 13 nouvelles noires de mon recueil Marseille rouge sangs publié l’an passé aux Éditions Parole. Laure Bruno, Paul Bruno et Frédéric Chiron répètent dans une petite salle superbe aux murs de pierre sise sur une aile de leur ferme. Ils l’ont aménagée exprès pour travailler et donner leurs spectacles aussi parfois. Émotion forte car je n’avais jamais osé imaginer que les personnages de mes nouvelles puissent un jour être incarnés, vivants, parlants, criants même parfois là sous mes yeux et bientôt devant ceux d’autres gens. Magie du théâtre. Accoucheur d’humanité. Fierté aussi, je l’avoue. Car ce spectacle, Base Art Compagnie le donnera cet été au Festival d’Avignon, dans le  cadre du OFF, du 19 au 27 juillet.

Allo, c’est le titre de la nouvelle dont vous venez d’entendre un court extrait. Laure dans le rôle de Maryse, Frédéric dans celui du client de la cafétéria où il rencontre Maryse… et Paul dans la peau du récitant. Prochainement, je donnerai à entendre les extraits des 3 autres scènes répétées par mes amis de Mazan : Du miel au bout des doigts, Andoni et Léa et L’affaire de ma vie.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *