Le Haka, au masculin et au féminin

Tous devant France – All Blacks hier-soir. Pas forcément parce que nous sommes des inconditionnels du XV de France – il nous inspire tout de même bien plus de sympathie que le 11 de France – mais parce que les champions du monde néo-zélandais offrent avant chacun de leur match – depuis 1905 – un moment de danse et de chant tribal impressionnant, le Haka, qui scotche chacune et chacun à l’écran. Celui de ce samedi-soir était particulièrement tonitruant.

Dans le cadre de la coupe du monde de rugby 2007, le chorégraphe Angelin Preljocaj a créé un Haka avec ses danseuses, en hommage à la venue de l’équipe des All Blacks au Théâtre du Pavillon Noir à Aix-en-Provence.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.