Le garagiste oiseleur

Daniel est un garagiste passionné de perruches et de canaris. Je fais souvent le plein chez lui. Hier-soir, la grande cage qui jouxte son comptoir s’agitait au rythme de ses oiseaux. Je ne sais pourquoi, ils faisaient bien plus de bruit que d’ordinaire.

2 Comments

Filed under son

2 Responses to Le garagiste oiseleur

  1. C’est Jean Darot qui m’a fait connaître votre livre. Je n’ai pas pu venir à la soupe aux livres organisée à la Belle deMai. Mais hier j’étais à la Friche et la librairie « La salle des Machines » l’avait exposé près de la caisse. Je l’ai acheté illico.
    À savoir : je suis né 43, rue Edmond Rostand le 7 avril 1934 ; sur la table de la cuisine. Cela pèse autant que d’autres éléments dans mon curriculum vitae.
    J’ai déjà lu la moitié de votre livre. J’y découvre un Marseille que je sais exister puisque j’étais intit spécialisé en 1965 à Sté Marthe. Il est vrai que depuis tout s’est complexifié.
    Vous lire me passionne. Mais que je voudrais qu’un autre Marseille soit chanté, celui qui espère. Vous vous servez d’un décor tout fait comme s’il ne pouvait servir d’écrin qu’à des violences. C’est un peu facile.
    Vous l’aurez deviné, je suis auteur moi aussi. Notamment de souvenirs d’enfance des années 40 sur le Bd Chave. Donc je suis jaloux, c’est évident. Et cela n’est pas conséquent à ma nature de Marseillais.
    À vous lire.
    Georges Lautier
    georges.lautier56@orange.fr

  2. luciole

    C’ est pas la peine de faire peur à Choupette
    Ouvrir la cage aux oiseaux ……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.