La Transhumance imaginaire

Je n’ai pu assister ce matin à la Transhumance dans les rues de Marseille. Les échos qui m’en sont parvenus sont élogieux. Du coup, je reste prudent, je ne m’emballe pas, je décide de fermer les yeux et d’imaginer les moutons traverser ma ville natale…

Transhumance est « vendu » par Marseille 2013 capitale européenne de la culture comme un « dispositif poétique ».Pour en savoir plus, c’est ici

 

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.