Ils chantent l’Abidjanaise

Mathilde, la fille de ma compagne, m’a adressé un son de Côte d’Ivoire où elle participe à une mission humanitaire de 6 semaines. Sa curiosité et son amour des enfants l’ont conduite jusqu’à Koumassi, un quartier d’Abidjan, précisément au groupe scolaire La Lagune. Comme tous les lundis à 7h30,  la sonnerie y a retenti et dans la cour, les élèves se sont rangés par classe, ont entouré le drapeau ivoirien et chanté l’Abidjanaise, l’hymne national, en signe d’espérance.

L’Abidjanaise

Salut ô terre d’espérance
Pays de l’hospitalité
Tes légions remplies de vaillance ont relevé ta dignité
Tes fils chère Côte d’Ivoire
Fiers artisans de ta grandeur
Tous rassemblés et pour ta gloire
Te bâtiront dans le bonheur
Chers ivoiriens, le pays nous appelle
Si nous avons dans la paix ramené la liberté
Notre devoir sera d’être un modèle
De l’espérance promise à l’humanité
En forgeant unis dans la foi nouvelle
La patrie de la vraie fraternité.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.