Il paraît que c’est le dégel

Atilio Doreste est un artiste promeneur et photographe qui vit aux Îles Canaries. J’ignore où il a bien pu capturer ce son de dégel mais j’avoue que cette imersion auprès d’un tapis de glace fondante me fait rêver de la fin de l’hiver… alors qu’il ne s’est pas encore installé. Le travail minutieux et passionné de l’artiste espagnol se visite ici. Pour prolonger cette écoute, lire le très instructif billet de Syntone – le site dédié à l’actualité et à la critique de l’art radiophonique – intitulé sons inouis : sous les eaux et dans les glaciers.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *