Bon anniversaire Mister Monk

Thelonius Monk. Ses doigts d’or. Sa recherche permanente de la ténue limite entre juste et faux. Juché au bord de l’harmonie.  À un fil de la rupture. Monk et ses bagues. Monk et son chapeau rond. Sa barbe pointue et ses chaussures vernies. De très loin mon jazzman préféré. Il aurait eu 107 ans hier… Le voici en concert en Pologne. C’était en avril 1966. Entouré de Charles Rouse au saxo tenor, Lawrence Gales à la basse et Benjamin Riley à la batterie.

Pour prolonger la régalade, c’est par ici.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.