Au vieux phare

Sur cet air des musiciens japonais d’Anoice, old lighthouse, suis parti vers Planier, le vieux phare de ma cité, édifié sur un îlot situé à 15 kilomètres au sud-ouest de Marseille. Le premier fanal y a été allumé dès 1326. Haut de 67 mètres, son feu blanc scintille toutes les 5 secondes. Il ne se visite pas… ce qui explique sans doute que je meure d’envie d’aller le voir de près. Depuis le balcon de chez mes parents, je lui fais souvent de l’œil.

Octobre rouge

 

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.