Au restaurant vietnamien

Dégusté un délice de soupe aux vermicelles aux champignons noirs craquants en écoutant avec bonheur cette langue vietnamienne à laquelle je ne comprends rien mais entendue souvent à Marseille parmi les autres langues du monde qui depuis plus de deux millénaires façonnent ma ville. Une pensée pour @theoneshotmi, @lanlanhue et @Ahn_Mat,  cotoyées sur Twitter et auxquelles ces sons parleront sans doute. J’en savoure les sonorités joyeuses. Si proches et si loin à la fois du chinois que je découvre depuis quelques mois.

Leave a Comment

Filed under son

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.